La perte de données

- Perte de données sur un serveur sauvegardé

Il s’agit de données qui font l’objet d’une sauvegarde centralisée, c’est à dire qui sont hébergés sur les serveurs wotan, horus, vali, embla, garm,… En cas de perte de ce type de données, il faut envoyé un courriel au service informatique en précisant :

  • le nom du serveur
  • le chemins d’accès
  • la date

Le nécessaire sera fait pour restituer les données, mais c’est une opération qui peut être assez longue (plusieurs heures).

Il faut être tout de même vigilant car les sauvegardes s’exécutent toutes les nuits et ne sont pas en temps réels. De plus, il peut y avoir des pannes du système de sauvegarde ou une bande défestueuse qui ne peut être relue.

- Perte de données sur une machine locale :

Les données sur les postes locaux ne sont pas sauvegardées sur le système central. C’est de la responsabilité de l’utilisateur de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre d’éventuelles pertes. En cas de soucis, il existe des outils qui aident à la récupération de données détruites. Mais attention, ce ne sont pas des produits miracles, et cela ne marche pas toujours ! Dans ce cas, il est impératif de contacter le service informatique le plus rapidement possible et surtout de ne plus rien faire sur la machine concernée.

- Perte d’un courriel :

Comme indiqué dans la présenation de la gestion des courriels, les courriels entrants sont dupliqués vers un fichier conservé crypté. En cas de perte d’un courriel, il est donc possible de le récupérer en s’adressant au service informatique et en précisant l’utilisateur concerné et la date du jour d’arrivée du courriel. Tous les courriels de ce jour là pour l’utilisateur concerné seront remis dans sa boîte d’arrivée. [1]


[1] Les opérations de restitution de données ne sont réalisées que sur la demande clairement identifiée de l’utilisateur concerné. Les données ne sont remises qu’à cet utilisateur.