L’espace de stockage

Espace spécifique à chaque utilisateur

Chaque utilisateur du domaine de recherche dispose de plusieurs espaces de stockage sur kvasir, thetis, jord,… (données sauvegardées quotidiennement) :

  • Un premier espace de données, dit "utilisateur" (ou home), est : /users/« groupe »/« login » (ex : /users/bcs/dupond). Cet espace est à réserver pour les données qui nécessitent de nombreux accès. L’espace disponible est restreint. Il est accessible depuis jord, kvasir, thetis. Le groupe correspond à celui de l’équipe de rattachement de l’utilisateur.
  • Un second espace, dit "archive", est destiné au stockage des données de travail ou volumineuses. Il est accessible depuis jord, kvasir et le serveur primaire sous /archives/« groupe »/« login » (ex : /archives/bcs/dupond).
  • Un troisième espace, dit "data", comparable à "archive" est dédié au stockage de données volumineuses. Cet espace n’est créé qu’à la demande.
  • Un quatrième espace, dit "projects", est dédié au stockage de données volumineuses de projets pour un groupe de travail. Cet espace n’est créé qu’à la demande et est accessible depuis le serveur primaire ou des serveurs spécifiques. Le groupe de travail est constitué pour l’occasion. Il est indépendant du groupe "primaire" de l’utilisateur (celui de son équipe de rattachement)
  • Un cinquième espace, dit "kingdoms", est dédié au stockage de données volumineuses. Cet espace n’est créé qu’à la demande et est accessible depuis le serveur primaire ou des serveurs spécifiques.
  • Un sixième espace, dit "backup", est destiné à héberger les sauvegardes des documents stockés sur les espaces disques des machines utilisateurs. Cet espace est accessible uniquement sur munin.ens.fr ou ull.ens.fr comme /users/« groupe »/« login » ( ex : /users/bcs/dupond).

Le serveur primaire est l’ordinateur gérant nativement l’espace de données. Sauf cas exceptionnel, toutes les données "archives", "data", "project" d’un utilisateur se trouvent sur le même serveur primaire. Les deux tables suivantes donnent les attributions des serveurs.

Les équipes ayant un serveur dédié :

Équipe Serveur
Équipe BCT (Olivier Bensaude) magni
Équipe BIODIV (Hélène Morlon) gudrun
Équipes Bioemco et Écologie ogun
Équipes CTX (Laurent Bourdieu) otos
Équipe FIT (Xavier Darzacq) acis
Équipe LDOG (Hugues Roest-Crollius) thrall
Équipe MPB (Chris Bowler) fafnir
Équipe MSOCFDV (Xavier Morin) nabu
Equipe NSR (Boris Barbour) ceto
Équipe RRI (Lionel Navarro) sigurd
Equipe TRIN (Stéphane Dieudonné) clio
Équipe ZFNE (German Sumbre) krukis

Les autres équipes partagent un serveur au niveau de la section :

Section Serveur
Section biologie du développement cham
Section génomique fonctionnelle japet
Section génomique environnementale et évolutive sif
Section neurobiologie idas
Plateformes bioinformatique ceyx
Plateformes nyx

Pour accéder à ces espaces, il existe plusieurs méthodes :

  • Accès NFS : ces espaces sont visibles sous les répertoire indiqués sur les machines jord, kvasir,… Ils peuvent être accessibles via d’autres ordinateurs à travers un montage NFS.
  • Accès Samba : ces espaces sont accessibles à travers un serveur assurant une compatibilité Windows. La fonction est disponible via le serveur assurant l’hébergement physique des données (cham, japet, sif,…).
  • Accès SSHFS : l’accès aux données se fait à travers un tunnel ssh. cette méthode permet d’accéder aux volumes de manière distante, mais peut s’avérer assez lent à l’usage

Espace partagé entre plusieurs utilisateurs

Il est aussi possible de disposer d’un accès à un espace de données partagées entre plusieurs utilisateurs. Ces espaces sont destinés à accueillir exclusivement des données (pas de programme) et gérés afin de maintenir pour ces fichiers un accès en lecture et écriture à tous les utilisateurs appartenant au groupe considéré. Pour les données de bureautique, ces espaces sont accessibles sur garm. Pour les espaces hébergeant des données scientifiques plus volumineuses, ils sont accessibles depuis les serveurs habituels dans le répertoire /groups. Dans tous les cas, il faut, au préalable, demander au service informatique la création d’un groupe adapté.

ATTENTION :Ces espaces ne peuvent pas héberger d’exécutables !

Comment faire :

  1. Dans le cas d’un PC/Portable/Windows.
  2. Dans le cas d’un Mac OS 9.
  3. Dans le cas d’un Mac OS X.